Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etre ou ne pas être... pour le ni-ni !

Voilà bien la question qui anime les débats depuis dimanche soir et l'élection législative partielle du Doubs... Figurez vous que le FN est arrivé en tête (c'était prévu), que le PS est arrivé second (ça l'était moins...) et que l'UMP est arrivée troisième (ça ne l'était pas dutout !) et est éliminée de la course au titre...

Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa, dit Nicolas Sarkozy, le manager de l'équipe UMP se trouve dès lors dans l'œil du cyclone... et les noms d'oiseaux ont fusé dans le vestiaire : "consensus mou", "UDIste", "connard" pour n'en citer que quelques uns.

Permettez-moi de rigoler doucement... même si la situation n'est pas très marrante à vrai dire...

Qui sème le vent récolte la tempête. Pour avoir fait la politique de l'autruche depuis plusieurs décennies, n'avoir jamais tenu les promesses d'une loi électorale plus juste qui ferait que toutes les tendances seraient représentées dans les institutions, on en arrive à cette situation ubuesque... Au sein du même parti chacun y va de son petit couplet suivant la vision qu'il a de ses intérêts personnels pour les années à venir.

Car il s'agit bien de cela et rien que de cela !

J'ai toujours réclamé la proportionnelle, la seule façon d'éliminer les compromis et les compromissions... avant l'élection. Je sais, vous allez me dire que ce qui ne se passerait plus avant se passerait après... Un bien petit inconvénient en face de bien grands avantages.

Car s'il y a un problème FN c'est bien la faute des deux "grands" partis qui se partagent le pouvoir. Chacun à sa façon et suivant les périodes y a trouvé son compte... Oui, mais aujourd'hui le FN leur fait peur. Aujourd'hui ? Pour eux oui, aujourd'hui seulement, pour moi non, il m'a toujours fait peur !

Comment renverser la situation et ne pas laisser notre république sombrer dans l'horreur que serait la politique de ce parti, dirigé par la caste familiale de l'ignoble président d"honneur (de désonneur, oui !) ? Il va falloir faire vite, très vite, car le danger est imminent...

Il n'y qu'une seule solution : la proportionnelle ! Ben oui, je l'ai toujours réclamée parce que plus juste, aujourd'hui elle devient de salut public.

Et me direz-vous, près de 150 députés FN à l'assemblée nationale ? Tu es devenu fou ? Mais si c'est la volonté du peuple ?

Oui, c'est sûr il aurait fallu la faire avant, il y en aurait moins ! Mais si on ne le fait pas on va au clash en 2017 ou 5 ans plus tard...

La proportionnelle c'est lutter contre l'abstention : chaque voix compte et porte le sens qu'à voulu lui donner le citoyen, motivant, non ?

Barrer systématiquement l'accès du pouvoir, quel que soit le niveau, au FN, c'est en faire des martyrs... Les voir à l'œuvre c'est enfin pouvoir mesurer le degré de leur incompétence... et là où les électeurs les ont mis en situation de gouverner, ils le mesurent ce degré !

Va-t-on attendre qu'ils parviennent à leurs fins : monter le français les uns contre les autres pour tirer les marrons du feu lors du chaos qui s'ensuivra ?

L'avenir nous le dira mais les partis au pouvoir en porteront la lourde responsabilité.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article