Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il ne faut pas prendre les gens du bon dieu pour des canards sauvages...

Il ne faut pas prendre les gens du bon dieu pour des canards sauvages...

Depuis quelques semaines la grippe aviaire est de retour avec les inévitables querelles entre les agro-industriels et les tenants de la tradition.

Le Pic Vert qui a la chance de ne pas vivre en promiscuité avec ses congénères - pas plus qu'avec les cons que le profit génère - a bien sa petite idée sur l'origine du mal. S'étant un peu mêlé d'une conversation sur fesse de bouc il a reçu une volée de bois brun (vu les idées affichées - même si elles ne sont plus assumées aujourd'hui puisque supprimées dès l'apparition de la première vague de H5N1 - mais indélébiles sur fesse de bouc). En effet l'élevage industriel n'aurait rien à voir avec la propagation du virus "d'ailleurs il serait apparu chez un particulier"... En voilà une preuve qu'elle est irréfutable. Sauf que le particulier (200 à 300 poules tout de même) s'approvisionne dans une animalerie... qui s'approvisionne... je ne sais où !

Je vous rassure il ne s'agit pas ici d'incompétence de mon ("mes" car des renforts n'ont pas tardé) contradicteurs, c'est juste de la mauvaise foi... comme le foie qu'ils produisent (hi hi hi - c'est le rire du Pic Vert pour ceux qui ne seraient pas familiers de nos campagnes...). A y regarder d'un peu plus près on peut même se rendre compte que parmi eux certains n'étaient pas éleveurs avant la première vague... mais le sont devenus depuis... c'est dire s'ils ont confiance en l'avenir de l'agro-industrie et des indemnisations qu'ils vont chercher à tous les coups.

Aujourd'hui sur La Dépêche du Midi, un article explique la situation bien mieux que je ne saurais le faire moi-même et surtout avec beaucoup plus de légitimité.

Bonne lecture !

Lire la totalité de l'article ici

PS - Le Pic Vert adore le foie gras, les magrets itou itou...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article