Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aujourd'hui c'est moins cher... Demain on rase gratis ?

Depuis quelques semaines notre marché super au logo des Mousquetaires (forcément notre préféré au pays de d'Artagnan...), n'en finit pas de nous rendre la vie moins chère.
"Tous unis" pour améliorer cette calamité, qu'il proclame, et lorsque nous passons à la caisse pour additionner nos produits habituels, ladite caisse nous "vomit" des bons de réduction. On ne lui avait rien demandé, mais elle est tellement sympa ! A y regarder de plus près nous n'avons utilisé à ce jour aucun de ces coupons-miracle : pas de chance aucun de nos produits habituels n'est en promotion et les "promotionnés" sont tous plus chers malgré les grâces généreusement distribuées... Mais on continue, on se dit qu'on va bientôt gagner !
Ce matin, encore de meilleure humeur sans doute, la machine nous a gratifiés d'un bon de réduction de 4 euros "sur tout le magasin" (en tout petit pour 40 euros d'achat - mais 10 % tout de même !)? On a enfin gagné !


Mais nous ne l'utiliserons pas non plus puisque pour en bénéficier il faut aller voir ce Mousquetaire le dimanche 30 entre 9 et 12 heures... Et le dimanche nous avons autre chose à faire ! Les salariés aussi d'ailleurs !

Amis consommateurs pour que vous consommiez encore plus idiots, on vous paye maintenant ! Qui dit mieux... Moi je résiste encore, peut-être que demain on rasera gratis ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
01 décembre 2008, 15:08 • lepers • orthez Faire travailler les gens le dimanche cela fait un moment que cela turlupine nos "chères" têtes pensantes ainsi que les gros actionnaires de la grande distribution. C'est inadmissible de refaire le parcours à reculons. Ce qui est encore plus grave c'est que le dernier Poilu décédé ils vont s'empresser de faire travailler le 11 novembre, puis ce sera le 8 mai, et cerise sur le gâteau le 1er mai. Ca leur va de s'offusquer pour quelques sifflets de marseillaise, alors qu'ils vont s'empresser de bafouer tous ces pauvres gars qui ont donné leur vie pour l'ambition de certains. J'espère que nous les petits, les sans grades allons arrêter de courber l'échine et montrer un peu plus les dents.
Répondre
T
9 novembre 2008, 09:17 • Teddy • 81 Eh oui mon bon Monsieur,tous les jours des millions de citoyens vont lutter, avec leur aide (comme c'est populiste), contre la vie chére et se rendent chez ces géants de la consommation afin de suivre leurs précieux conseils "d'économies" et de "lutte avec eux contre la vie chére" et notre "pouvoir d'achat" (mais surtout augmenter le leur),vaste rigolade et quelle tromperie (voyez votre exemple exposé) ! Venez "profiter" qu'ils nous disent ! Mais j'ai comme la grosse intuition que ce sont seulement eux qui en profitent honteusement afin de s'en mettre encore plus dans les poches (lorsque l'on voit ce qu'ils paient les denrées aux agriculteurs !) .Et comme vous avez bien raison de ne pas aller les voir le Dimanche et surtout d'aller emmerder les "volontaires" qui sont obligés de travailler et à qui l'on prive de vie de famille.Il y a certainement d'autres activités moins débiles et particuliérement familiales,culturelles ou sportives, que de se rendre dans ces temples du "profit" et de "la vie moins chére" qu'ils disent.
Répondre
B
29 novembre 2008, 08:31 • benjules • Frouzins Ils veulent nous faire revenir au 18 et 19ème siècle où l'on travaillait tous les jours même le dimanche. Sans congés ni trève ni repos et sans gagner plus que le strict bout de pain pour tenir debout. Il n'y avait pas de retraite et à ce rythme là les ouvriers crevaient à 40 ans dans des taudis sans eau courante ni chauffage. Les gosses travaillaient dans les mines dès 8 ans et on vous envoyait au bagne à 12 ans pour un pain volé ou si la maman était prostituée. Reprenez des livres sur l'histoire de France, cela vous évitera de faire les mêmes erreurs ou de vivre comme par le passé. Car maintenant on peut se tenir au courant, on sait lire (mais jusqu'à quand au rythme où l'on baisse les heures d'école et le nombre d'enseignants et d'enseignants spécialisés!!!!). Alors au lieu d'aller faire la tournée des magasins le dimanche, restez un peu auprès de vos enfants, jouez avec eux, lisez leur des livres quand il pleut, parlez leur de la vie, de la votre de celle de vos ancètres, de celles des animaux qu'importe, mais communiquez et arretez vous pour vous reposer ensemble. Cela vous évitera de vous tirer une balle dans le pied en allant consommer le dimanche. Car un jour ce sera vous qu'on obligera à aller bosser le dimanche puisqu'il y aura eu un précedent. Personnellement vous ne me trouverez jamais dans un super marché un dimanche. L'histoire est un éternel recommencement hélas et rien n'est jamais acquis dit le poéte. Attention danger.
Répondre
A
28 novembre 2008, 21:23 • aleluis • montauban Je vous conseil de lire le livre de Christian Jacquiau "Les coulisses de la grande distribution' (Albin Michel) Vous risquiez de ne plus jamais pousser un chariot à roulettes! Préface: "La France est le pays d'Europe qui compte le plus grand nombre d'hyper et de supermarchés par habitant. Les richissimes groupes qui contrôlent la grande distribution ont prospéré dans un cadre législatif bâti sur mésure, qui les a protégés de la concurrence internationale et qu'ils sont néanmoins permis de violer lorsque leurs intérêts se trouvaient menacés, avec la complicité d'élus trop souvent corrumpus".
Répondre
L
Heureuse découverteLectrice du soirBonsoir,Je découvre à l'instant votre blog, bravo ! Excellente initiative et propos sensés, voila qui est dérangeant juste ce qu'il faut :) Et qui laisse d'autant à méditer... Merci pour cette agréable lecture, j'y reviendrai !!
Répondre