Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sinon, le soleil chauffe aussi...

Le Pic Vert a choisi depuis longtemps déjà, un moyen de chauffage encore peu répandu dans nos contrées, on se demande bien pourquoi d'ailleurs, puisqu'il est très largement implanté en Allemagne par exemple.
Peut-être que là aussi le lobby du tout nucléaire y est pour quelque chose...
Il a donc choisi un chauffage solaire/gaz en 2005. Eh oui, il s'est un peu fait avoir puisque les crédits d'impôts et subventions diverses n'étaient pas au même taux qu'aujourd'hui... Tout comme il s'est fait avoir pour la récupération de l'eau de pluie qui n'était pas subventionnée dutout à l'époque...
Une fois encore il a eu tort d'avoir raison trop tôt !
Depuis 2005 donc, il économise en euros pour son porte-monnaie et en rejets dans l'atmosphère (mais ceux-ci ne sont pas pris encore en compte - rassurez-vous cela viendra, enfin c'est ce que l'on peut espérer !)...
De 1300 kilos de gaz qu'il consommait auparavant il est passé à 750 en moyenne. Il brûlait également 12 m3 de bois, il n'en brûle plus que 6 !


Plus rentable aurait été possible, mais votre serviteur n'a pas les moyens de s'offrir une piscine (ou alors comme la plupart il n'aurait pas pu s'offrir le chauffage solaire !) et il n'a pu hisser sur son toit que, seulement, 10 m2 de panneaux. Sinon son ballon de 750 litres aurait explosé en été ! En effet le problème est celui de l'excédent de chaleur récupéré en été et dont il faut se débarrasser... Une piscine peut servir d'exutoire...


Sur la photo : l'ensemble chaudière et ballon.

A l'époque certains "rigolaient" : il te faudra combien d'années pour amortir cet engin ?
Grrr... et toi pour amortir ton 4x4 ?????
Bon passons ! Parlons chiffres...
Coût de l'installation : environ 17 000 euros - Coût restant à la charge de l'oiseau qui se chauffe dans ce trou : 11 500 euros environ.
Si on part du principe que chacun se chauffe de toutes façons et qu'il aurait bien fallu une chaudière, son coût aurait été d'environ 3000 euros...
Parlons économies : 600 kilos de gaz à 1350 euros la tonne (au cours actuel qui a baissé dernièrement de 250 euros la tonne), soit 810 euros.
6 mètres cubes de bois à 60 euros : 360 euros.
Soit une économie de 1170 euros/an au prix actuel de l'énergie.
11 500 - 3000 = 8500 : 1170 = 7,2 hivers.
Et le Pic Vert est très satisfait !!!!
Si vous souhaitez plus d'informations, visiter l'installation ou vérifier les chiffres, pas de problème, un petit courriel et on fixe un rendez-vous...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article