Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gaza : Le cessez-le-feu est insuffisant et arrive trop tard !

Commentant la situation à Gaza, Monica Frassoni et Daniel Cohn-Bendit, coprésidents du Groupe des Verts/ALE ont estimé que :
 
"L'annonce faite par Israël d'un cessez-le-feu de trois heures par jour à Gaza n'est pas suffisante et arrive trop tard. Un cessez-le-feu immédiat est nécessaire pour mettre fin à la souffrance humaine. Nous demandons à Israël et au Hamas 
d'accepter le plan franco-égyptien soutenu par les Nations-Unies et les Etats Unis. L'étape la plus urgente est de permettre l'acheminement d'une aide humanitaire, eau, médicaments, vivres et l'accès du personnel humanitaire afin de soulager les souffrances endurées par la population de Gaza.
 
Les négociations sur la trêve, dont les principaux éléments sont nettement identifiés, doivent immédiatement débuter avec toutes les parties concernées. Le Hamas doit cesser de lancer des roquettes sur le territoires israéliens et les tunnels clandestins doivent être fermés afin d'empêcher le trafic d'armes vers Gaza. En contre-partie et simultanément, les frontières vers Gaza devraient être rouvertes et l'acheminement de l'aide doit être totalement assuré.
 
Le mois dernier, le Parlement européen a eu raison de reporter le vote demandé par le Conseil sur le rehaussement des relations avec Israël. Il est plus clair que jamais qu'Israël ne respecte pas les conditions requises par l'accord d'association, en particulier dans le domaine des droits de l'homme. La violation flagrante des droits humanitaires a un impact direct dans les relations UE-Israël. Dans ce contexte, nous demandons l'ouverture d'une enquête pour crimes de guerre commis de part et d'autre dans le conflit actuel.
 
Malgré les initiatives limitées et inefficaces de l'UE dans la crise persistante à Gaza, nous demandons aux Etats membres de faire pression sur Israël pour permettre au personnel humanitaire et à la presse internationale d'avoir accès à Gaza et au gouvernement égyptien de faire tout ce qui est en son pouvoir afin d'ouvrir le passage de Rafah, pour permettre l'accès des réfugiés et des populations civiles ainsi que l'aide humanitaire.
 
Nous demandons au Conseil de prévoir immédiatement le déploiement d'une force de paix internationale menée par l'UE à Gaza à laquelle doivent également participer les pays arabes".
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article